10 commandements pour réussir son entretien d’embauche

posted in: Conseils candidats | 0

Comme l’indique l’auteur de Brèves de Comptoir en 1987, Jean-Marie Gourio : « la meilleure condition de travail, c’est les vacances ».

En effet, les vacances ont commencé, et nombreux d’entre vous liront cet article sur la plage sous l’ombre d’un parasol. Mais les vacances ont malheureusement une fin, et la rentrée approche souvent trop vite…

L’équipe de Jacques Raud Consulting tient à vous aider à préparer au mieux cette rentrée et surtout à soutenir les nouveaux projets, que vous êtes nombreux à prendre en septembre !

Pour cela, on vous propose 10 commandements afin de réussir votre entretien d’embauche et d’obtenir le job de vos rêves.

 

Ponctuel et bien habillé vous serez

Cela peut paraître évident mais la ponctualité et la tenue sont des facteurs majeurs dans votre processus d’embauche. En effet, n’arrivez pas trop en avance, vous ne connaissez pas votre employeur, cela peut être mal vu.

Mais surtout n’arrivez pas en retard ! Il serait dommage qu’une panne de réveil, donne une mauvaise impression de vous-même.

Nous vous conseillons également de porter une tenue adaptée et sobre. Essayez d’adopter le « dress-code » de l’entreprise.

Ces deux détails vous permettront de donner une bonne première impression à votre employeur. L’aspect extérieur est d’une grande importance, car l’employeur ne connaît pas encore votre personnalité. Votre attitude et votre tenue sont donc des éléments cruciaux pour partir du bon pied lors de votre entretien.

Un dernier détail important, le sourire, qui a le pouvoir de presque tout changer… Votre interlocuteur sera rassuré et détectera chez vous une ouverture d’esprit et une envie d’échanger. Alors, n’hésitez pas à l’utiliser sans restriction !

 

Votre entretien vous préparerez

On n’arrête pas de le dire et le redire LA préparation de votre entretien est cruciale ! Comment s’y prendre ? Tout simplement, il suffit de faire une recherche sur l’entreprise et sa situation économique, ses concurrents, ses produits et ses services, ses clients, son cœur de métier, ses besoins en recrutement. Notez les informations essentielles afin d’avoir une vue globale de l’entreprise et son environnement.

Par ailleurs, se renseigner sur le mode de gouvernance peut vous permettre de repérer la fonction de votre interlocuteur et essayer de comprendre ses attentes vis-à-vis du poste.

Pour plus d’informations sur la préparation d’un entretien d’embauche en cabinet de recrutement, cliquez ici: http://bit.ly/2MeZJsO ou dans une entreprise, cliquez là:  http://bit.ly/32KZJqp.

 

Présenter vos qualités et vos défauts vous saurez

Les questions « Présentez-vous », « Parlez-moi de vous »… sont souvent posées lors d’un entretien d’embauche. Il est donc indispensable d’être capable de se présenter globalement en 3 minutes.

Présentez vos défauts tout d’abord, et lors des questions sur vos points faibles enchaînez avec les leçons que vous en avez tirées. Poursuivez ensuite avec vos qualités, vous avez plus de chance de laisser une bonne impression. Ce qui bien-sûr, vous avantage. Attention cependant à ne pas trop en faire. La modestie peut-être en effet une qualité recherchée dans certains emplois. A contrario, n’hésitez tout de même pas à mettre en avant vos compétences et votre savoir-faire.

Si vous souhaitez obtenir un poste de commercial, il serait judicieux de valoriser les qualités en rapport avec le poste et illustrer par du factuel une réussite grâce aux qualités ou compétences que vous possédez. Il ne suffit pas juste de les énumérer comme une liste de courses, mais essayez de donner le contexte dans lequel cette qualité (persévérance ou prise d’initiative par exemple), vous a permis d’accomplir un objectif (obtenu un nouveau contrat, gagné un client, …).

 

Votre parcours et votre expérience vous saurez résumer

Vous avez réussi à convaincre grâce à votre personnalité, prochaine étape : convaincre par votre parcours !

Attention cependant à ne pas résumer votre CV car votre interlocuteur en aura déjà pris connaissance ou l’aura sous les yeux au moment de l’entretien. En effet, lors d’un entretien d’embauche les recruteurs analyseront votre savoir-faire mais aussi votre savoir-être.

Inspirez-vous de la technique du « storytelling » et mettez en avant vos expériences, les connaissances tirées vis-à-vis de ces dernières, voici quelques exemples pour vous y préparer : http://bit.ly/2JS46bL ou http://bit.ly/2K6fXBF.

Racontez votre parcours et vos expériences sous forme d’histoire afin d’attirer la curiosité de votre employeur, une histoire bien racontée permettra à votre interlocuteur de vous imaginer en action et de vous voir à travers vos succès et échecs. Votre histoire doit vendre, il faut donc choisir des détails qui la construisent et qui lui donnent du caractère.

 

Curieux vous serez

La curiosité figure également sur la liste des qualités recherchées dans certains jobs. Il ne faut donc pas hésiter à poser des questions lors de votre entretien. Cela montre votre intérêt pour l’emploi et votre envie de bien faire.

Quelques idées de questions à poser à votre employeur :

  • Quels sont les objectifs à atteindre en 6 mois ?
  • Quelles sont les compétences qu’ils vous manquent dans l’équipe actuelle ?
  • Est-ce une création de poste ?

Attention, il faut rester concis et posez des questions pertinentes qui n’ont pas été abordées précédemment, sinon cela peut vite agacer votre interlocuteur. Il faut donc rester à l’écoute et surtout ne pas interrompre ou couper la parole.

Le conseil que nous vous donnons : poser des questions clés, qui sont en rapport avec les informations ou questions sur lesquelles s’est interrogé au préalable le recruteur.

 

Se démarquer vous essayerez

Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas le/la seul(e) à vouloir obtenir ce job ! Il y a donc de la concurrence. Éviter les phrases « bateaux », trop basiques et superficielles qui montreront que vous n’avez pris le temps de vous projeter dans le poste.

La conclusion est une bonne démarcation. En effet, peu de candidats pensent à la faire à la fin de l’entretien, alors qu’elle est importante ! Elle montre votre capacité d’organisation et de synthèse. Par ailleurs, vous pourrez aborder les modalités pratiques suite à l’entretien, comme : le délai de réponse, quelles sont les étapes du recrutement … Cela montrera encore d’avantage votre intérêt pour l’emploi.

Et surtout, n’oubliez pas les remerciements auprès de votre futur employeur !

 

Perfectionniste et consciencieux vous serez

La tenue, la ponctualité, la curiosité, votre capacité à vous décrire font partis des détails qui comptent. Lorsque vous évoquez vos qualités et vos défauts par exemple, faîtes attention à la clarté de votre expression, soignez votre présentation au maximum. Un entretien d’embauche c’est une seule fois, vous n’avez qu’une chance, donnez votre maximum ! De plus, le fait d’être perfectionniste et consciencieux vous favorise également, se sont de grandes qualités appréciées par la plupart des recruteurs !

Notre conseil : prenez de quoi noter, regardez votre interlocuteur dans les yeux lorsque vous lui parlez et souriez. Mais surtout restez naturel !

 

Vos propos vous illustrerez

N’oubliez pas, l’objectif principal est de vous mettre en avant au maximum, afin de convaincre votre futur employeur !

Dès que vous avez l’occasion, lorsque vous parlez de vos qualités, n’hésitez pas à l’illustrer par une expérience concrète. Il en est de même lorsque vous posez un argument, illustrez-le au maximum, afin de prouver vos compétences. Cela montre également votre capacité à tenir un dialogue et à justifier votre argumentation.

Par exemple, un Architecte solution sera à même de démontrer par des exemples concrets ses compétences techniques et sa connaissance fonctionnelle. Prouver dans son discours qu’il connaît du bout des doigts sa solution PLM sera nécessaire pour convaincre le recruteur. Des expériences autour de ces idées doivent-être mises en valeur car elles se rapprochent des attendus du poste.

 

Votre motivation vous manifesterez

La motivation est aussi la clé de la réussite de votre entretien d’embauche car elle montre encore une fois votre détermination, ainsi que votre dévouement pour l’emploi proposé. Montrer votre envie de travailler, votre envie d’apprendre. Et surtout soyez dynamique !

La motivation peut se montrer par de nombreuses manières, elle peut se refléter dans vos gestes, dans votre attitude, dans vos paroles, vos expressions ….

Un excellent moyen de montrer sa détermination et sa motivation est de relancer l’entreprise suite à l’entretien. En effet, si un employeur hésite entre plusieurs candidats, si un le relance pendant sa réflexion, cela peut orienter sa décision car ce candidat sera plus motivé que les autres et donc se démarquera ! Un email de relance n’est donc pas inutile, bien au contraire.

 

Votre langage vous surveillerez

Enfin, soignez votre langage. Le langage, c’est l’outil que vous allez utiliser tout le long de votre entretien, c’est donc votre outil principal. Faîtes attention au langage familier, cela peut vous porter préjudice, notamment dans les emplois qui sont en rapport direct avec la clientèle. Veillez à avoir une expression très claire et concise. Pensez à la ponctuation et aux liaisons.

Notre conseil : parlez à la première personne de façon distincte et le tour est joué !

 

En appliquant ces 10 commandements, vous pouvez être sûr de réussir votre entretien d’embauche ! N’oubliez pas les conseils clés, qui font la différence et vous feront passer dans les favoris ! Et surtout nuancer vos affirmations, soyez rationnel.

Toute l’équipe de Jacques Raud Consulting vous souhaite de bonnes vacances !

A bientôt pour d’autres conseils sur votre recherche d’emploi, à la rentrée ! 

Leave a Reply