[Industrie de la mode et du textile] : La saisonnalité des produits exige planification et ordonnancement

Classé dans : Enjeux secteurs | 0

Metiers-Fashion-Industrie-Mode

La mondialisation de l’économie a eu pour effet d’accélérer le cycle de vie des produits, ce bouleversement impactant également le cycle de production et les chaines logistiques. L’industrie de la mode et du textile n’a pas échappé à cette dynamique. Sa spécificité réside dans le fait que les produits sont saisonniers et qu’une collection adaptée doit être produite pour répondre à la demande des consommateurs, toujours plus exigeants en matière d’innovation, de gammes de choix et de prix. Dans ce contexte de cycles raccourcis et de volatilité accrue, les acteurs ne peuvent plus envisager leur activité uniquement sur le long terme, réactivité et flexibilité sont indispensables.

 

Des enjeux qui remettent en question la chaine de valeur

En juillet prochain aura lieu le Salon de l’Habillement à Paris Porte de Versailles. Un rendez-vous lors duquel les professionnels vont passer commande des nouvelles collections. Ces acheteurs s’attendent à des nouveautés, des tendances différentes afin de proposer une collection variée à leurs clients. Ceci résume 2 des principaux enjeux de l’industrie du textile : le besoin du client et le temps de mise sur le marché.
La tendance actuelle est de proposer plusieurs collections dans une même saison avec un rythme d’approvisionnement accru, le procédé d’élaboration se complexifiant lorsque que les étapes sont faites dans des pays ou des ateliers différents.
Les industries comme les entreprises de la Mode et de la Distribution doivent modifier leurs process pour rester compétitives.

 

Planification et ordonnancement pour gagner en réactivité, flexibilité et performance

Tout l’enjeu se situe au niveau des processus de prise de décisions et d’application de ces dernières. Afin de gagner en réactivité et flexibilité, les industries mode et textile ont besoin d’avoir une meilleure visibilité sur les différentes étapes qui couvrent la gestion de production pour pallier aux fluctuations du marché.
Ainsi, ces professionnels sont amenés à s’équiper d’outils qui renforcent les systèmes d’information afin de permettre à tous les processus de s’exécuter au meilleur moment et de planifier les tâches, gérer et partager l’information dans tous les services de l’organisation pour une meilleure optimisation de l’activité de production.
Organiser et déterminer les tâches en production, gérer les stocks, prévoir les imprévus, organiser les charges et les ressources, en somme planifier et ordonnancer est une activité complexe en visibilité réduite.
Il existe un certain nombre de logiciel d’ordonnancement, planification et de gestion du cycle de vie du produit (PLM) sur le marché qui répondent à ces enjeux et contraintes pour gagner en performance.

Ce tour d’horizon rapide sur les enjeux d’organisation et d’anticipation des productions auxquels doivent répondre les professionnels de la mode et du textile pour suivre le rythme effréné des cycles économiques laisse présager une demande en compétences capables d’implémenter les outils et systèmes d’information complexes. Le défi est d’accélérer la mise sur le marché de produits toujours innovants et performants tout en augmentant les marges, et en incluant désormais une approche éthique, environnementale et sociétale.

Laisser un commentaire