Vers une Supply Chain plus légère, plus flexible et réactive

Classé dans : Enjeux secteurs | 0

Supply Chain, Distribution, Retail

Mondialisation oblige, le rôle de la Supply Chain a profondément changé au cours des trente dernières années. Une mue qui va se poursuivre pour donner à la chaîne d’approvisionnement plus de souplesse et de réactivité.
Qu’il est loin le temps où les entreprises géraient elles-mêmes la fabrication ou la confiait à quelques sous-traitants locaux. Avec la mondialisation et le développement des réseaux, toutes les entreprises, grandes et petites, travaillent désormais avec le monde entier.

Les changements opérés au cours des dernières décennies — délocalisation de la production, élargissement du nombre de fournisseurs et de sous-traitants, obsolescence accélérée des produits, etc. — ont profondément transformé les métiers de la Supply Chain.
Et ce n’est pas fini… Le recours à des partenaires implantés partout dans le monde a en effet eu pour conséquence un rallongement considérable des délais de livraison. L’habitude a été de créer des stocks importants, pour faire face notamment aux fluctuations de la demande.

Raccourcir les délais de production et de livraison pour apporter plus de flexibilité est un des enjeux futurs de la Supply Chain. L’objectif est de parvenir au flux tendu, pour coller aux tendances, à la demande de clients de plus en plus exigeants.

« Se débarrasser des stocks »

Pour ce faire, tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement, de la fabrication à la distribution, doivent être reliés en temps réel, ce qui sous-entend de repenser les systèmes d’information, pour les rendre plus transversaux et collaboratifs.

La prévision fine des ventes et son recoupement avec les ventes réelles, tant aux niveaux des magasins que des produits, doit contribuer à se débarrasser des stocks. Un travail doit également être mené avec les fabricants quant aux process, aux quantités produites, aux délais de fabrication et d’acheminement, etc.

Le réservoir de fournisseurs et de sous-traitants semble heureusement inépuisable. C’est à la Supply Chain qu’il revient de sélectionner en son sein les partenaires répondant le mieux aux standards de qualité, de délai et de coûts ; ceux aussi qui permettent de se distinguer de la concurrence, alors que l’offre de plus en plus abondante tant à s’uniformiser.

L’étude des données, grâce auxquelles les envies des clients n’auront bientôt plus aucun secret pour les entreprises, devrait à cet égard être d’une grande utilité. Décidément, personne n’échappera à l’analyse de ces fameuses data ; pas même la Supply Chain.

Laisser un commentaire