Comment répondre aux 5 questions incontournables d’un entretien de recrutement ?

posted in: Conseils candidats | 0

Que vous ayez rdv avec un Cabinet de Recrutement ou avec le ou la Talent Acquisition d’une entreprise, 5 questions quasi incontournables vous seront toujours posées (ou presque) lors d’un entretien de recrutement.

Souvent des grands classiques, du genre « Parlez-moi de vous «  ou « Comment vous voyez-vous dans 5 ans », « Pourquoi êtes-vous à l’écoute », mais  votre réponse en dit long sur votre projet.

Bien sûr il n’y a pas de réponse unique, mais certaines approches sont plus percutantes que d’autres et vous permettront de vous démarquer.

 

C’est parti!

1️⃣  « Parlez-moi un peu plus de vous »

J’avoue je l’aime beaucoup 💚. Elle permet, surtout au téléphone, de vous mettre à l’aise tout en vous présenter comme vous le ressentez par rapport au poste.

Bien sûr, j’ai vu votre CV ou votre profil LinkedIn, mais votre réponse me permettra de cerner votre environnement, vos compétences et os objectifs de manière succincte.

Dans ce cas précis, il ne s’agit pas de me détailler tout votre parcours professionnel, mais de mettre avant 💡 ce qui se rapporte le plus au poste que je vous ai présenté.

A proscrire ici ⛔ : parler de sa vie, de ses relations professionnelles, de ses loisirs ou d’expérience sans aucun lien avec le poste.

 

2️⃣ « Qu’est-ce qui vous manque le plus aujourd’hui dans votre job »?

Une autre de mes favorites! OK vous avez envie de partir mais pourquoi. Qu’est-ce qui vous motive vraiment ?

Dans ce cas précis la réponse vous permettra d’aborder par exemple une relation conflictuelle avec un manager, vos attentes en termes de rémunération 💰, ou aussi vos attentes en termes d’environnement professionnelles.

A proscrire ici :⛔ ici les phrases « bateau » et trop générales du type : « je recherche un nouveau challenge ».

 

 

3️⃣ « Pourquoi voulez-vous rejoindre l’entreprise XXX »?

Bon ici je le redis, mais des connaissances de base de suffisent pas. Votre réponse doit être 🥊 percutante 🥊!

Bien sûr vous étudierez avec attention le site web de l’entreprise, la page LinkedIn, les profils de vos interlocuteurs. Si vous passez par un cabinet de recrutement, comme @JacquesRaudConsulting par exemple 😂, nous prenons le temps de vous présenter le poste, le contexte du recrutement et les interlocuteurs, la culture de l’entreprise et sa réputation. D’ailleurs, personnelle autopromotion, prenez le temps de bien lire le Job Book que nous vous remettons lors de nos échanges.

A proscrire ici  ⛔: parler de ses attentes financières ou faire comprendre que vous avez absolument besoin de travailler.

 

 

4️⃣.  « Mettez en avant vos qualités les plus fortes et parlez-moi de vos défauts»

Celle-là vous l’aurez à chaque fois. Nous avons tous des qualités et des défauts. Ce que nous attendons c’est une prise de recul honnête sur vos capacités et les axes d’amélioration ou de perfectionnement que vous envisagez.

Montrez que vous savez qui vous êtes et que vous êtes sincère.

A proscrire ici ⛔: prétendre être le meilleur et ne citez qu’un seul défaut ou qu’une seule qualité.

 

 

5️⃣ « Comment vous projetez-vous dans 5 ans ? »

L’idée cachée derrière cette question est de mieux connaitre ce qui vous motive vraiment côté pro. Ce peut être aussi l’occasion d’évoquer votre projet de vie (expatriation familiale par exemple par ce que la boite le propose).

Ici évoquez franchement vos envies en termes d’évolution (management d’équipe, prise de responsabilité plus importante, nouvel environnement, …) ou de développement professionnel, quel que soit votre fonction.

C’est aussi le moment idéal d’évoquer vos désirs en termes de formation ou besoins de certifications par exemple.

A proscrire ici :⛔  il faut se projeter sur un avenir réalisable, tout le monde ne peut pas être Steve Jobs ou Bill Gates. Il s’agit de montrer votre motivation. Inutile par contre d’’évoquer ici vos rêves les plus fous du style : dans 5 ans j’arrête tout et je me dore la pilule sur une plage au soleil 🏖️.

Et malgré ses grands classiques de l’entretien, il est impossible d’anticiper toutes les questions. Chaque recruteur a ses propres interrogations. Si vous êtes commercial-e ou manager pensez quand même à préparer ce type de question « Quelles seront vos actions à votre arrivée, à 30 jours et à 90 jours » par exemple.

 

Vous serez forcément confrontée à d’autres plus surprenantes, parfois déroutantes. Du coup respirez, soufflez. Prenez le temps de la réflexion, soyez sincère et regardez votre interlocuteur dans les yeux.

 

Envie de partager votre expérience? Les bonnes pratiques s’échangent. Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à liker 👍, et à partager vos commentaires.

Leave a Reply